les   Collies   du   Finfond
vous souhaitent la bienvenue sur leurs pages!


Welcome   at   Le   Finfond !


~ Elevage respectueux de Colleys à Poil Court (Smooth) & à Poil Long (Rough) ~
 
 
 
                                  
Le Colley merle
                                                           Image at Le Finfond
Ch. Foxearth Frosted Image at Le Finfond -2015

Des études réalisées par Leigh Anne Clark et ses collaborateurs (Université de Clemson, South Carolina, USA) ont permis en 2005 d'isoler le gène responsable chez le Colley.

Angela Harvey, éleveuse anglaise (Wicani Collies) et juge internationale pour la race, en donne une définition simple et concise:

"Every collie carries two alleles for colour, one from the mother and one from the father. They can also carry separate modifier genes that can significantly alter the appearance of the genes they have inherited.
Put simply, MERLE is a modifier gene.
There is NO SUCH THING AS A BLUE MERLE GENE: the blue merle Collie is actually a TRICOLOUR that also carries a Merle gene that modifies the black by diluting it to blue. Every blue merle, regardless of the colour of its parents, has received one tricolour gene from each parent, and is itself a tricolour. However from one parent, it also received a MERLE gene that modified the black and diluted it to blue.

When we mate a shaded sable to a blue merle, we can produce four genetic types:
-1) the puppy can receive one tricolour gene from either parent and no merle modifier gene, this puppy will be TRICOLOUR. He cannot ever pass on ANY gene other than tricolour;
-2) the puppy can receive one sable gene from one parent and one tricolour gene from the other parent, and NO merle gene. This puppy will be SHADED SABLE, exactly the same as any other shaded sable. He carries no dilution gene, he will never pass on a merle gene;
-3) the puppy can receive a tricolour gene from both parents PLUS the merle modifier from the blue parent. This puppy will be BLUE MERLE. He will not carry a sable gene, he will be like any other blue merle puppy and can have a glorious clear blue colouring;
-4) the puppy can receive a sable gene from one parent, and a tricolour gene from the second parent, plus the Merle modifier. This puppy will not be a blue merle because he is sable and not tricolour. The Merle gene will modify the sable, making it paler with darker patches. This puppy can be born with one or two blue eyes. He will be SABLE by phenotype (his actual appearance with regard to the standard colour), but by genotype (his genetic colour type) he will be a SABLE MERLE because he has the merle modifier gene."


... que l'on peut traduire par:

Chaque Colley porte 2 allèles qui codent sa couleur, l'un hérité de sa mère, l'autre, de son père. Il peut aussi porter des gènes "modificateurs" qui peuvent changer l'apparence des gènes hérités de façon significative.
Pour résumer simplement, Merle est un gène "modificateur".
Il n'EXISTE PAS DE GENE BLEU-MERLE: le Colley bleu-merle est en fait un TRICOLORE qui porte aussi un gène Merle qui modifie le noir pour le transformer en bleu. Chaque chien bleu-merle, quelle que soit la couleur de ses parents, a reçu un gène tricolore de chacun des parents et est lui-même tricolore. Cependant, il a aussi reçu de l'un des parents un gène Merle qui modifie le noir et le dilue en bleu."

(Angela décrit ensuite un cas précis:)
"Lorsque nous marions un chien fauve-charbonné à un chien bleu-merle, on peut obtenir 4 couleurs génétiques:
-1) le chiot peut recevoir 1 gène Tricolore des 2 parents et aucun gène Merle, ce chiot sera TRICOLORE. Il ne transmettra jamais AUCUN gène autre que tricolore;
-2) le chiot peut recevoir un gène Fauve de l'un des parents et 1 gène Tricolore de l'autre parent, et AUCUN gène Merle. Ce chiot sera FAUVE-CHARBONNE, exactement comme tous les autres Fauve-Charbonné. Il ne porte aucune dilution, il ne transmettra jamais un gène Merle;
-3) le chiot peut recevoir 1 gène Tricolore de chacun des parents ET recevoir le "modificateur" Merle de celui de ses parents qui est bleu-merle. Ce chiot sera BLEU-MERLE. Il ne portera pas de gène Fauve, il sera comme tout chiot bleu-merle et peut avoir la plus heureuse des robes bleues;
-4) le chiot peut recevoir 1 gène Fauve de l'un de ses parents et 1 gène tricolore de l'autre de ses parents et le gène "modificateur" Merle. ce chiot ne sera pas bleu-merle parce qu'il est fauve et non tricolore. Le gène Merle modifiera la couleur fauve, qui sera plus pâle avec des taches plus foncées. Ce chiot peut naître avec un ou deux yeux bleus (ou partiellement bleu(s), tout comme le chiot bleu-merle décrit au point 3 -NDLR).

 
Taboo du Finfond
Taboo at Le Finfond - 2015

Son phénotype (son apparence) sera (la plupart du temps - NDLR) celui d'un chien fauve mais son génotype (sa couleur génétique) sera celui d'un FAUVE-MERLE parce qu'il porte le gène Merle."
 
Si la robe fauve-merle n'est pas inscrite à la nomenclature FCI - qui n'en compte que 3!! -,
elle est parfaitement reconnue par le standard américain.
Sable Merle Smooth Collie
Colley à Poil Court fauve-merle


Sur son site Collie Online, Patrick Martin donne aussi du gène Merle son explication.
Elle est ici:
http://www.collie-online.com/colley/couleur/couleur_4.php
En lisant ces pages, vous comprendrez pourquoi le gène Merle doit UNIQUEMENT être porté à l'état hétérozygote (une SEULE copie), l'état homozygote (2 copies) pouvant induire de graves malformations (défauts auditifs et/ou visuels plus ou moins importants, microphtalmies parfois sévères!).
Le mariage de 2 partenaires porteurs de Merle est donc STRICTEMENT à PROSCRIRE!!!
 

Taboo du Finfond
Ci-dessus, Taboo, Bleu-Merle Arlequin; à droite, sa fille Asana Shirsa du Finfond, BM Arlequin Cryptique.

Mise à jour - 03 août 2018

L'équipe de chercheurs de l'université de Clemson (USA) & Cie
publie les derniers résultats de ses recherches sur le gène Merle!


https://mobilednajournal.biomedcentral.com/articles/10.1186/s13100-018-0131-6

 
C'est un travail impressionnant, financé/soutenu par la Collie Health Foundation!
Il faut des connaissances scientifiques - que je n'ai pas - pour tout comprendre mais on voit que ce qui fait la différence dans l'expression phénotypique de la robe Merle, c'est la longueur de la queue oligo(dT) qui va de la plus courte avec 25 paires de bases (bp) pour le phénotype cryptique (25-55 bp) à la plus longue avec 105 (bp) - celle de Taboo - pour l'arlequin (81-105 bp), en passant par la robe diluée (66-74 bp) et la robe Merle "standard" (78-86 bp).
Viennent ensuite les "réversions somatiques" qui peuvent tirer vers elles l'expression de la couleur... et Shirsa d'en profiter pour cacher à tous qu'elle est bien l'arlequine de sa mère

 
On reconnaît Taboo, fig. 2e, et sa fille Asana Shirsa, fig. 3 c, toutes les deux détenant le record de la plus longue "oligo(dT) tail" (105 et 104 bp) des 259 chiens de l'étude: pas une gloire en elle-même bien sûr mais ça leur vaut bien une rosette Elles sont exceptionnelles, ces chiennes,... mais ça, on le savait déjà
Dans tout cela, je n'ai fait qu'envoyer de l'ADN et des photos mais on est quand même heureuses et fières d'avoir pu un peu contribuer,... surtout moi

Une seconde publication vient résumer l'étude ci-dessus et la rend peut-être plus accessible:
http://blogs.biomedcentral.com/on-biology/2018/08/03/the-genetics-of-merle-coat-patterns-in-dogs/

 


- L'intensité de la dilution est corrélée à la longueur de l'"oligo(dT) tail" -

 
Ci-dessus: les taches apparaissent à patir de 78 (bp).
A droite en haut: les réversions précoces induisent de large patches.
A droite en bas: de multiples réversions peuvent induire des patches plus ou moins pigmentés.



Créer un site
Créer un site